Introduction des aliments solides

Créez un environnement adapté

  • Lorsque vous proposez de la nourriture solide à votre enfant pour la première fois, asseyez-vous face à lui à une table basse. Asseyez votre enfant sur une chaise à sa taille munie d’accoudoirs pour qu’il se sente en sécurité.
  • Si vous gardez votre enfant sur les genoux ou dans vos bras comme quand il prenait le biberon, il s'attendra à un flux de lait chaud et il pourrait refuser la nourriture solide.

Montrez-lui comment manger de façon autonome

  • Placez une petite quantité d'aliments sur une cuillère, comme de la compote de pomme ou une purée de carotte, et placez-la sur sa lèvre pour qu'il puisse la goûter par lui-même.
  • Proposez une variété de goûts. Les aliments n'ont pas besoin d'être fades, les enfants apprécieront une diversité de goûts s’ils y sont habitués.
  • Placez des aliments que votre enfant pourra manger avec les doigts sur une assiette, comme de petits morceaux de fruits. Il s’’entraînera ainsi à trouver sa bouche et à manger seul pendant que vous le nourrissez avec une cuillère.
  • Une fois que votre enfant s'est habitué à des goûts différents et qu'il est capable de porter des aliments à sa bouche, proposez-lui une cuillère supplémentaire. Il peut tremper sa propre cuillère dans la compote ou la purée et essayer de la mettre à sa bouche. Vous pouvez continuer à le nourrir avec l'autre cuillère en même temps, pour être certain qu’il ingurgite un peu de nourriture !
  • Ayez un peu d'eau à proximité pour pouvoir rincer sa cuillère et lui rendre quand elle tombe par terre.
  • Quand votre enfant peut utiliser la cuillère et qu’il est prêt à manger des aliments solides, proposez-lui une fourchette car c’est le couvert adapté pour piquer les morceaux.

Laissez-lui le temps

  • Ne soyez pas découragé si votre enfant fait la grimace. Au début, tous les aliments autres que le lait, ont un goût étrange.
  • Il faudra du temps pour que votre enfant contrôle les gestes de sa main et la guide avec succès jusqu'à sa bouche, mais si vous êtes patient et que vous le laissez s’entraîner, il maîtrisera progressivement ses gestes et vous pourrez arrêter de l’aider à se nourrir.